Les différents formats de ticket de transport

Publié le 04/05/2021 par Fab'z TC et Corentin.

Introduction

Depuis le début du XIXème siècle, les transports en commun se développent et proposent leurs services en vendant des titres de transport sous forme de billet. En région Île-de-France, c’est plus de 3 milliards de personnes qui empruntent le réseau de transports RATP chaque année. Grâce au titre de transport, plus communément appelé “ticket”, les voyageurs assurent la justification du paiement de leur voyage.

Nous verrons dans ce dossier les différents formats de tickets utilisés, du début de leur existence à nos jours.

Et ensuite..

Il existe plusieurs types de tickets commercialisés :


  1. les tickets en format “Reçu” vendus sur certains réseaux de bus et d’autocars (Sous forme d’un ticket de caisse indiquant le nom du transporteur, la date de validité, le n° de la ligne, le trajet effectué à bord du véhicule),
  2. les tickets compostables (l’oblitérateur poinçonne, met de l’encre pour indiquer la ligne et l’heure de validation ou coupe un coin du ticket tout dépend du type d’oblitérateur choisi par le transporteur),
  3. le ticket magnétique (l’oblitérateur scanne la bande magnétique du ticket au contact du ticket avec la machine).

Voici quelques images :


Ticket compostable (par encre) du réseau IDFM (ex-Stif)
Face arrière du ticket compostable par encre
Ticket compostable par perforation, réseau Bibus.
Ticket magnétique du réseau DK'BUS (Dunkerque)

Warning: Undefined array key "description2" in /home/tcdossc/www/view-dossier.php on line 339